ActionVIVRE Est

L'espérance sur place au lieu de la fuite vers l'Europe !

Fouta Djallon

ActionVIVRE Est

Par la formation, nous aidons les gens à trouver de l’espoir et s’éloigner de la pauvreté, à avoir une identité saine et à entretenir des relations saines sur tous les plans avec leurs semblables et avec Dieu. Nous gérons un centre d’étude et nous investissons avec les enfants et les jeunes par des engagements dans des écoles et des centres professionnels. Nous soutenons aussi des groupes d’entraide.

Faire un donEngagez-vous
Postes à pourvoir

Recherche de collaborateurs

Il n'y a pas d'offres d'emploi ici pour le moment.
Mais nous avons certainement un travail passionnant à vous proposer !
Il n'y a pas d'offres d'emploi ici pour le moment.
Mais nous avons certainement un travail passionnant à vous proposer !
Autres possibilités d'engagements
ActionVIVRE Est

SITUATION INITIALE

La Guinée est l’un des pays les plus pauvres du monde. L’une des raisons principales est le manque de formation. De nombreux jeunes et adultes ne savent ni lire ni écrire, malgré leur éducation scolaire, et les filles en particulier ne sont souvent pas du tout scolarisées ou sont retirées de l’école prématurément. Les adolescents et les jeunes adultes n’ont pratiquement aucune possibilité de formation et d’emploi, ce qui les laisse presque sans aucune perspective d’avenir. De nombreux jeunes Peuls, l’ethnie musulmane majoritaire de la zone d’ActionVIVRE, rêvent donc de l’Europe et font tout ce qu’ils peuvent pour s’y rendre. Parmi les autres problèmes, citons les soins médicaux insuffisants, les brûlures fréquentes dues au mode de cuisson sur feu ouvert et la malnutrition causée par un manque de connaissances.

à lire

Articles de blog

Pas d'article de blog récent pour ce projet.
Allez sur le blog ici.

SAM GLOBAL

Soutenez et changez des vies !

ActionVIVRE Est

Description du projet

Centre d'étude pour l'anglais et l'informatique

Avec une organisation partenaire, nous gérons un centre d'études très populaire. Comme il n'y a pas de clubs ou d'autres activités de loisirs, les jeunes et les adultes aiment y venir pour suivre des cours d'informatique et d'anglais. En plus de ce qu'ils apprennent sur le plan technique, il y a aussi la possibilité de parler avec eux de Dieu et du monde et de discuter de questions éthiques. Cela crée de véritables amitiés et une communion précieuse.

Éthique et éducation à la santé dans diverses écoles

Nous utilisons un cours appelé "compétences de vie". Il traite de sujets tels que l'identité, la sexualité, la protection contre le sida, etc. Nous pouvons l'enseigner dans différentes écoles, ce qui est apprécié car certains sujets sont autrement tabous et ne sont jamais abordés ouvertement dans le contexte d'une culture de la honte. 

Démarrage / accompagnement de groupes d'entraide

L'objectif est d'aider les gens à gérer leur argent et de les encourager à épargner et à développer quelque chose qui leur permettra de gagner de un revenu et d'échapper à la pauvreté. C'est parfois plus facile dans un groupe où plusieurs personnes épargne ensemble, c'est-à-dire que chacun met régulièrement quelque chose dans la caisse, afin que la famille ne puisse plus se l'approprier. Cet argent est ensuite collecté et chaque personne reçoit un montant important au moment opportun, ce qui permet de créer des micro-entreprises.

Madame E. (photo) raconte :

Toute ma vie a changé grâce à ce groupe. Les bénéfices du commerce me donnent une marge de manœuvre pour laquelle je suis très reconnaissante. Avec un prêt de notre groupe et d’un deuxième groupe, j’ai acheté un grand congélateur parce que l’autre était trop vieux et surtout trop petit pour stocker toutes les marchandises. Grâce aux bénéfices réalisés, j’ai remboursé l’intégralité du prêt. En outre, je suis non seulement indépendante de mon mari, mais aussi des prêteurs qui exigent des intérêts de 30%. Depuis que j’ai rejoint le groupe, je ne suis jamais retournée voir ces prêteurs.

Imprimer la description du projet
A propos de nos champs d'engagements

Foire aux questions

Comment puis-je m'engager en Suisse pour aider ?

Pour SAM global , il est très important que les gens prient pour le travail et les collaborateurs. Il existe des groupes de prière régionaux auxquels vous pouvez vous joindre.

  • Vous aimez organiser ? Pourquoi ne pas organiser une course sponsorisée pour un projet, un bazar, un dîner sponsorisé, un marché de l'avent ou tout autre événement de collecte de fonds ?
  • Y a-t-il des personnes dans votre environnement qui pourraient convenir à l'un des postes vacants sur SAM global ? Faites de la publicité pour un poste avec SAM global!
  • Avez-vous déjà participé à une mission ou à un voyage avec SAM global ? Organisez une soirée photo et racontez votre expérience !
  • Vous voulez participer à un niveau stratégique ? Faites partie de nos groupes  de soutien et/ou devenez membre de notre association!
  • Vous êtes actif dans une église ? Organisez une soirée d'information sur un projet ou invitez un de nos collaborateurs  pour une conférence ou une prédication! Nous sommes également heureux d'organiser des programmes avec des enfants ou des jeunes.
  • Vous êtes plutôt du type pratique? Nous sommes toujours à la recherche de volontaires pour nous donner quelques heures de leur temps pour les envois de courrier.
  • Vous connaissez des fondations qui soutiennent des projets à l'étranger ? Aidez-nous à établir des contacts !

Merci de partager avec nous la vision: "Des formations qui changent les vies" !

Pourquoi SAM global envoie-t-il des collaborateurs dans nos champs d'action ? Est-ce encore pertinent ?

SAM global considère la proximité de ses collaborateurs avec la population locale comme une grande force. C'est un mode de vie et un mode de travail très apprécié par la population locale et qui permet un apprentissage mutuel approfondi. Cet apprentissage s'étend à tous les domaines de la vie. Ainsi, en plus des connaissances et des savoir-faire, on partage également la vie au quotidien et la foi.
Pour Unité, l'Association suisse pour la coopération au développement par envoi de personnel, les affectations  restent également pertinentes et constituent une valeur ajoutée : "Les affectations de la coopération au développement par envoi de personnel, qui se caractérisent par l'échange et le transfert, comportent une dimension humaine (interpersonnelle). Il est important de considérer les effets aux niveaux micro et méso tant dans le travail que dans la vie quotidienne, par un apprentissage exemplaire, émancipateur et participatif ainsi que l'utilisation efficace et efficiente des ressources".

Puis-je voir sur place ce qui se passe avec mes dons ?

Oui, une visite sur place est possible dans certains cas. Des voyages de visite de projets ont lieu régulièrement dans les pays où nous sommes présents et nous serions heureux de vous y emmener. Si vous souhaitez voyager individuellement, cela peut souvent être organisé. Contactez-nous !

Quelles sont les conditions requises pour une mission ?

Cela dépend de la durée, du pays d'affectation et de la tâche spécifique. Pour une mission de courte durée, par exemple, vous devez être âgé d'au moins 18 ans, avoir obtenu un diplôme, un baccalauréat ou une formation professionnelle et être disposé à apprendre la langue locale. Pour une mission de longue durée, en fonction de la tâche, un certain niveau de formation et/ou de formation théologique est requis, ainsi que d'autres compétences en fonction du poste.

Pour toutes les missions, il est important de vouloir s'intégrer à l'équipe, de traiter les autres cultures avec ouverture et respect, d'observer les règles locales et de vivre dans des conditions simples. En outre, la mise en place d'un groupe de soutien (ou l'autofinancement pour les missions de six mois maximum) et l'identification aux valeurs chrétiennes de SAM global font partie des conditions requises. Vous pouvez trouver plus d'informations sur les offres d'emploi respectives.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : engagement@sam-global.org.

Toutes les questions